Qui sommes nous?

50 ans d'experience!
Nos actions

La CDAIM

Qui sommes nous?

Regroupement de Professionnels de l’Immobilier depuis 1964, la « Chambre du Droit des Affaires et de l’Immobilier » en abrégé C.DA.IM. , résolument orienté vers le professionnalisme, se veut une organisation totalement consacrée à la défense des intérêts de ses adhérents : Agents immobiliers / Administrateurs de biens / Syndics de copropriétés

Première organisation des agences immobilières agréées de Côte d’Ivoire, la CDAIM est une force de proposition reconnue et consultée sur tous les sujets touchant au domaine de l’Immobilier, et du Logement, la CDAIM est régulièrement amenée à échanger avec les instances nationales sur les thématiques du logement, de la copropriété …

Dialogue, dynamisme, rencontres et représentation auprès des pouvoirs publics sont les maîtres mots de notre action qui accompagne au quotidien une centaine de membres. Devenir adhérent de la CDAIM constitue un gage de sérieux et vous permet de bénéficier d’une crédibilité auprès du grand public. Ces services négociés vous apportent les moyens nécessaires à une meilleure efficacité de votre entreprise au bénéfice de votre clientèle.

Nos missions


Assurer

la défense des intérêts matériels et moraux de ses membres et promouvoir le développement de leurs activités.

Communiquer

à ses membres via internet ou autres moyens de diffusion, toutes lois et informations quelconques utiles en rapport avec les professionnels de l’immobilier.

Faciliter

à ses membres le recours à la procédure de conciliation et d’arbitrage dans leurs litiges avec un autre membre ou un tiers.


La Chambre peut accomplir tout ce qui, directement ou indirectement, est utile ou nécessaire à la réalisation de son objet et participer à toutes œuvres ou associations dont la finalité participe à la promotion des professionnels de l’immobilier.

Nos valeurs

Charte de qualité CDAIM

Charte de qualité des Professionnels de l'immobilier

Nous nous engageons à :

1. Proposer uniquement des services conformes à nos compétences.
2. Fournir à nos clients des conseils éclairés et réalistes.
3. Agir dans l’intérêt du mandant et à refuser toute pratique frauduleuse ou déloyale.
4. Traiter avec une discrétion absolue les missions qui nous sont confiées.
5. Observer une parfaite transparence vis-à-vis du mandant.
6. Eviter tout conflit d’intérêt avec nos mandants et clients.
7. Pratiquer une tarification honnête et transparente vis-à-vis de nos mandants.
8. Documenter par écrit toute décision importante pour l’exécution de notre mandat.
9. Agir dans le respect du client et de la profession.
10. Se conformer aux statuts, règlement intérieur, code de déontologie et charte.
11. Se soumettre aux décisions de la Commission d’Arbitrage, de l’Ethique et de Discipline.

Nos domaines d'intervention

Grâce à la professionnalisation constante des agents immobiliers et au contrôle assuré par la CDAIM, l’agent immobilier agréé constitue une plus-value incontestable. Non seulement pour ce que l’on peut considérer comme l’une des transactions les plus importantes dans la vie d’une personne, à savoir l’achat ou la vente d’un bien immobilier, mais aussi pour la mise ou la prise en location d’une habitation ou d’un local professionnel.

En outre, les syndics apportent également un plus dans la gestion et le bon fonctionnement de (co)propriétés, certainement à une époque comme la nôtre où la législation et les règles du jeu deviennent de plus en plus complexes dans tous ces domaines. Réaliser des estimations, accompagner des financements, rassembler les documents et attestations nécessaires, se familiariser avec les clauses spéciales ou suspensives dans des contrats, mener des négociations, réunir des personnes ... autant d’étapes délicates et de frais que l’on ne rencontre pas tous les jours.

En somme, l’agent immobilier est confronté quotidiennement à ces matières et en connaît toutes les difficultés et sensibilités. Vous pouvez lui faire confiance, car l’exercice de cette profession est strictement réglementé par le Ministère de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme.

C’est précisément pour cette raison qu’il est si important de lutter contre les faux agents immobiliers, qui ne sont pas agréés, ne disposent pas d’un compte de tiers, ne sont pas soumis à un code de déontologie, ne doivent pas suivre de formations continues et ne peuvent donc pas donner de garanties ou de certitudes, ce qui fait d’eux de véritables usurpateurs, mais certainement pas des agents immobiliers.

Nos activités

Au sein de la profession d’agent immobilier, on distingue en réalité trois professions, à savoir l’agent immobilier-courtier, l’agent immobilier-syndic et l’agent immobilier- administrateur de biens. Un agent immobilier exerce une ou plusieurs de ces activités.

L’agent immobilier-courtier est la personne intervenant dans la relation entre l’acquéreur et le vendeur ou entre le bailleur et le locataire, en réunissant ces parties. Il apporte, pour le compte de tiers, une aide déterminante en vue de la vente, l’achat, l’échange, la location ou la cession de biens immobiliers, droits immobiliers ou fonds de commerce.

L’agent immobilier-syndic gère pour sa part les parties communes des copropriétés dans des immeubles d’appartements ou des groupes de bâtiments en copropriété forcée.

L’agent immobilier-administrateur de biens se voit confier par un propriétaire, la gestion de biens ou de droits immobiliers ne relevant pas du domaine du syndic.