Troisième édition du Salon de l’Immobilier de Côte d'Ivoire
Actualité News-85
image
par C.DA.IM. 20/03/2020

Troisième édition du Salon de l’Immobilier de Côte d'Ivoire

La troisième édition du Salon de l’Immobilier de Côte d’Ivoire a eu lieu, du 14 au 15 mars 2020 à Abidjan, au Sofitel (Hôtel Ivoire), sous le thème : « L’innovation immobilière face au défi du développement durable ». Le salon de l’immobilier est une initiative de la structure Mind Ici, en partenariat avec le Ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, avec pour Commissaire Générale, Cynthia Lath. En plus du grand public, une trentaine d’agences immobilières et structures connexes ont participé à l’événement. La cérémonie d’ouverture a été rehaussée par la présence de, Touré Mamoudou, conseiller technique, représentant du ministère de la ville, Tiéssé Lucien, directeur de la circulation , représentant du ministère des Transports ainsi que le Directeur général du logement et du cadre de vie, Célestin Koala, représentant du ministre de la Construction, du Logements et de l’Urbanisme. Au cours de la cérémonie d’ouverture le représentant du ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, na pas manqué de souligner que le gouvernement ivoirien est préoccupé par la problématique de l’immobilier et du logement en Côte d’Ivoire. Aussi a-t-il rappelé, « Depuis 2010, le gouvernement a décidé de faire de la question du logement, une priorité majeure. Nous avons pour ambition de revenir à la location-vente, sans apport initial, afin de permettre à tous ceux qui n’ont pas de garanti bancaire, d’acquérir des logements » Le Directeur général du logement et du cadre de vie, a quant à lui encourager les exhorté toutes les structures évoluant dans le secteur, à innover. Le conseiller technique du ministère de la Ville a centré son discours sur l’équilibre des villes. « L’immobilier doit intégrer les nouveaux paradigmes tels que le développement durable, l’harmonie et la symbiose architecturale. Nous devons repenser le mode d’habitations » a-t-il précisé. Un peu plus de vingt- cinq mille (25 000) visiteurs étaient attendus pour cette 3ème édition.

Biens récents